Avant-Après : l'arrière de la maison 1

Publié le par Jeanne-Marie

 

Premiers travaux                          septembre et octobre 2002

 

arrière toles

  

Créer et aménager en priorité :

l'assainissement

les toilettes et  la salle d'eau,

puis la cuisine.

     

 

 

 

 

  

 

Image027appentis-arr.jpg

Premier gros obstacle

sous l'appenti, au fond à droite : 

l'énorme bloc de béton

sous le pressoir

(1,50 x 1,50 x 0,80m de haut)

 Une journée de travail d'un pro

 avec un marteau-piqueur pour casser

 et mon mari pour déblayer !

 

La vis du pressoir, prise dans le béton pesait environ 300kg.

 

 

 

Image001   

 

Pour l'assainissement ,

creusement des tranchées

et pose des fosses

par la pelleteuse. 

 

 

 

 

Image007

 

Pose des canalisations

et des tranchées filtrantes,

raccordements par mon mari,

puis contrôle de la mairie

et retour de la pelleteuse pour reboucher les tranchées.

  

  

Image000

   

Voilà la future cuisine ! 

 

Au fond dans la cave  

le plafond en bois et terre

était trop bas de 80 cm,

il a donc fallu le faire tomber

puis déblayer à la brouette !

Quelle poussière !!!

 

  Image026

 Ensuite, il a fallu ouvrir  

 un passage pour le couloir.

 

Pour repérer les niveaux, 

des trous ont été percés

dans le mur au niveau du sol

des pièces de la maison

 à l'endroit des futures portes.

 

  

 

 

 

Image028Toujours tout seul,  

pour décaisser

à la pelle et à la brouette.

Là, mon mari a eu un moment

de découragement

 face au volume de terre à enlever

et du coup, il a un peu trop creusé !

 

 

 

Image024

 

Les tuffeaux ont été stockés

en vue de la construction du mur

à la place des tôles.

 

 

 

 

 

 

 

 Puis la dalle de béton a été coulée

avec l'aide d'un beau-frère et d'un neveu.

Le bras de la toupie de béton n'arrivait pas au fond du bâtiment !

 

  

Image072

Etape suivante :

ouverture des fenêtres.

De gauche à droite

la cuisine

la salle d'eau

les wc

puis la buanderie 

et la future véranda.

 

 

Un chantier important pour un homme seul !

Et il fallait faire vite,

car il n'y avait ni WC, ni salle d'eau, ni eau chaude !

 

Publié dans Avant - Après

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nicole 20/03/2011 08:25


Effectivement les brouettes devaient être bien nombreuses et lourdes mais c'est génial d'accomplir un rêve.
Nicole


Jeanne-Marie 21/03/2011 00:27



Ces premiers travaux ont duré plus que prévu, au moins 15 jours de retard sur le planning pour utiliser salle d'eau et WC, et plus pour les finitions. Bonne nuit



Estelle 19/03/2011 23:09


C'est beaucoup de travail... tout ça !
Mais, bravo !!


Jeanne-Marie 20/03/2011 23:32



Hé oui ! et ce n'est jamais fini car on invente autre chose à construire !



rando60 19/03/2011 23:00


Bonsoir , il en fut du courage et de la volonté pour entreprendre un tel chantier , merci pour le partage , bonne nuit, amitiés


Jeanne-Marie 20/03/2011 23:28



Et une part de folie ! C'est aussi un projet, un but à atteindre et qui nous pousse à construire.


bonne nuit, amitiés



jardin zen 19/03/2011 22:37


une piqure de rappel pour moi .....pour avoir vécu du similaire ,je sais et comprends ces moments .durs mais enthousiasmants !!!!!!!bravo à tous deux !!!
bizzzzzzen


Jeanne-Marie 20/03/2011 23:25



Il faut choisir la vie à la dure et dans la poussière pendant quelques mois ! Il faut être un peu fou !!! et inconscient ! bises