Drôle de visage !

Publié le par Jeanne-Marie

 

 Reconnaissez-vous ce drôle de visage ?

 

 

 Vivace et rustique, qui nous émerveille durant tout l’été

avec ses magnifiques hampes florales,

elle peut mesurer de 50 cm à plus de 3 m de hauteur !

   

 

rose-tremiere-1750.JPG

 

rose-tremiere-1685.JPG

C'est la rose trémière, Alcea rosea.

Elle appartient à la famille des Malvacées.

On l'appelle aussi bâton de Jacob, 

rose à bâton, passerose ou primerose.



rose-tremiere-1690.JPG

 

Facile à cultiver et peu exigeante, elle est pleine de charme. 

Invitez-la au jardin, en fond de massif,

le long d'un mur ou devant une haie.

 

rose-tremiere-1688.JPG

 

 

Il existe des variétés aux fleurs simples ou doubles, 

en corolles ou en pompons,

elles offrent une grande diversité de coloris,

des plus pastel (blanc, rose pâle, jaune)

aux plus vifs (rouge, pourpre, rose),

voire foncés (violet, noir).

rose trémière 1705 1



Enlevez les fleurs fanées au fur et à mesure

afin de stimuler l’apparition de nouvelles fleurs.

Quand la floraison est terminée, coupez les tiges florales,

elles repousseront naturellement toutes seules l’année suivante.

    

rose-tremiere-1701-2.JPG

 

La rose trémière vit généralement 3 ou 4 ans,

les parties aériennes meurent à l'automne,

et le pied repart au printemps.

Grâce aux semis spontanés et abondants,

les plants se renouvellent quasiment sans l'aide du jardinier.

 

rose-tremiere-1696.JPG

 

La rose trémière est très souvent atteinte par la rouille,

 pustules orange brun ou jaune en relief sur le feuillage.

 

Les feuilles les plus atteintes finissent par tomber.

Je ne fais aucun traitement.

 

 

Bonne journée

 

Publié dans L'été

Commenter cet article

Marie-Claude 23/06/2011 05:38


J'en ai aussi mais beaucoup de très claires, il va falloir que je trouve des foncées pour faire ressortir les claires.
Chez nous devant un grillage bien aérées, elles ne sont pas malades.
Sinon, un mélange eau-lait les soigne bien.
MC


Jeanne-Marie 25/06/2011 10:00



Merci du conseil, j'ai pris note. Il faut sans doute traiter dès le début de la pousse au printemps ? Bon we. JM



Christian lemenuisiart 19/06/2011 21:15


C'est très joli
Merci pour le commentaire
A bientôt


Jeanne-Marie 25/06/2011 09:56



Bon we



veronique 17/06/2011 20:28


que de couleurs ! j'en ai quelques unes aussi, dans les roses plus ou moins foncé ! et les insectes aiment bien aussi !


Jeanne-Marie 17/06/2011 22:07



Le vent violent risque de tout casser et nous n'avons toujours pas de pluie.



Sylvie 13/06/2011 13:44


On vient de déplacer beaucoup de pieds, elles ont du mal à repartir, mais celles restées en place démarrent seulement leur floraison. J'en ai aussi des doubles, c'est très joli.
Amicalement.


Jeanne-Marie 13/06/2011 15:42



Le mieux est de les déplacer en début de printemps quand elles sont encore petites. Là, il fait trop sec pour une bonne reprise.



Anne 12/06/2011 14:26


Merci beaucoup pour ce cours de jardinage.
Il se peut qu'un jour j'en ai besoin pour une éventuelle plantation de ces belles roses
Très jolis clichés
Bises


Jeanne-Marie 13/06/2011 15:00



Merci de ta visite et de ton com. Bises



Christiane 10/06/2011 11:03


Je n'en ai pas dans mon jardin, mais j'adore celles qui sont presque noires.
On en voit beaucoup à l'île de Ré et à l'île d'Oléron, c'est superbe.
Bises et bonne journée.
Christiane


Jeanne-Marie 13/06/2011 14:59



J'en avais des rouge très foncé, mais je ne les ai pas vues cette année. Les roses et doubles, je n'en ai pas eu l'an dernier, et les voilà revenues, elles se ressèment au hasard. On voit
beaucoup de roses trémiaires à Monsoreau et bien d'autres villages au pied des façades dans dans les rues étroites.


Hier, j'en ai vu à La Bouille en bord de Seine, elles n'étaient pas attaquées par la rouille.


Bises et bonne journée.