La montgolfière touche la cîme des aulnes

Publié le par Jeanne-Marie Audin

 

Samedi dernier 9 août, en soirée, il faisait très beau, la véranda était grande ouverte.

Soudain, mon attention est attirée par le bruit caractéristique d'une montgolfière, mais un bruit très, très fort qui indique que le ballon est vraiment très, très près de la maison.

 

Nous en voyons très souvent. Nous sommes à 2,5km du bord de Loire, un lieu très prisé pour les balades en ballon.

 

J'appelle mon mari dans la pièce à côté. Il sort devant moi.

Je saisis mon téléphone pour prendre des photos, le ballon rouge est là devant nos yeux.

Il semble prêt à atterrir dans le pré juste derrière la rangée de peupliers.

 

 

20140809 204454

 

Nous contournons la haie de la piscine. Le bruit de la torchère indique que le pilote essaie de reprendre de la hauteur. Il a dû voir que le pré n'a pas d'accès direct à la route, il y a un chemin fermé par un portail... pas facile alors de récupérer l'engin au sol.

 

 

20140809 204508

 

Le bruit de la torchère est impressionnant.

 

 

20140809 204519

 

La montgolfière semble rencontrer d'énormes difficultés à reprendre de la hauteur.

 

20140809 204537

 

De la droite vers la gauche, elle longe la haie de peupliers, passe derrière l'énorme cerisier, puis passe au-dessus de la haie. Nous voyons la nacelle, elle est grande, les passagers sont nombreux. (Sur les photos j'ai compté 10 personnes.)

Le ballon est énorme.

 

20140809 204547

 

Mon mari fait des signes de la main aux passagers qui nous répondent.

 

 

20140809 204547 2 

 

Les voilà au-dessus de notre jardin. Impossible d'atterrir là, il y a des arbres partout.

 

 

Le ballon se dirige vers la cîme des aulnes.

 

20140809 204556

 

  20140809 204556 2

 

Il touche les hautes branches... ça passe... je les vois se plier ders la droite avant de reprendre leur place. Un passager s'est penché vers la droite pour regarder les branches...

 

 

 

20140809 204612

 

20140809 204612 2

 

Ce doit être lui qui montre du doigt les aulnes.

Puis c'est le survol du plan d'eau de 800m² et et de la haie de saules et de frênes qui borde la route.

 

20140809 204621

 

Le ballon continue à perdre de la hauteur, traverse la route.

 

20140809 204657

 

 

20140809 204659

 

 

20140809 204718

 

Il se pose enfin au bout du champ de millet.

 

20140809 204817

 

Le déplacement est toujours de droite à gauche.

Le ballon passe devant le grand frêne, touche la cîme des aulnes et continue sa course au dessus de l'étang entre le prunusà l'avant et les grands peupliers au fond.

 

20140811 112850

 

Tout cela n' a duré que cinq minutes à six minutes (première photo à 20h44 et dernière à 20h48).

Mais en rédigeant cet article, je ressens encore la frayeur qui m'a traversée pendant deux minutes maxi, qui m'ont paru bien longues...

 

 

Bonne journée

 

 

 

Commenter cet article